Les Zones Humides

Selon le code de l’environnement, une zone humide est définit comme « des terrains, exploités ou non, habituellement inondés ou gorgés d’eau douce, salée ou saumâtre de façon permanente ou temporaire; la végétation, quand elle existe, y est dominée par des plantes hygrophiles pendant au moins une partie de l’année».(Art. L.211-1).

Les zones humides font parties des écosystèmes les plus riches et diversifiés de la planète. En France, la préservation et la gestion durable des zones humides est d’intérêt général. La réalisation de projets d’aménagement en zone humide est donc réglementée et il est nécessaire de les délimiter si votre projet est concerné.

La délimitation des zones humides se fait à travers l’observation de la végétation qui sert d’indication et par des sondages pédologiques qui eux, permettront de conclure quant à la présence ou l’absence de zone humide.

En cas de présence d’une zone humide sur votre projet, la destruction ou le remblaiement de celle-ci entraînera des mesures compensatoires. Il s’agira de créer une nouvelle zone humide en compensation de celle détruite.